Vous êtes ici : Accueil Formation Les catalogues de formation Plan d’investissement dans les compétences (PIC)

Plan d’investissement dans les compétences (PIC)



"Le Plan d’Investissement dans les Compétences vise à former : un million de jeunes peu qualifiés et un million de demandeurs d’emploi de longue durée faiblement qualifiés et à transformer en profondeur l’offre de formation. C’est un effort sans précédent de 15 milliards d’euros qui sera conduit entre 2018 et 2022 pour consolider la reprise économique et la cohésion de notre société."

Ministère du Travail

Le Plan d'investissement dans les compétences (PIC) national

Structure du Plan d'investissement dans les compétences (PIC)

Le Plan d'investissement dans les compétences (PIC) se décline en un ensemble de dispositifs regroupés autour de trois axes :

Consolider ses compétences

Garantie Jeune : parcours intensif associant accompagnement individuel et collectif permettant une multiplication des expériences professionnelles et de formation. La garantie jeune est la phase la plus intensive du Parcours contractualisé d'accompagnement vers l'emploi et l'autonomie (Pacea).

Valoriser son image pro : programme visant à réussir ses démarches de recrutement et son retour à l’emploi.

Pass numérique : crédit d’heures pour familiariser les jeunes et les demandeurs d'emploi de niveau infra-Bac aux outils numériques.

Programme Emile : accompagnement de Franciliens mal logés vers des territoires présentant des besoins de main-d’œuvre et des opportunités d'emploi. Parmi les 4 territoires d'accueil identifiés figure le Maine-et-Loire.

Accompagner les réfugiés vers l'insertion professionnelle

Repérer et remobiliser par expérimentation

Expérimentation d'un courrier commenté : campagne de communication à destination des demandeurs d'emploi des territoires fragiles inscrits à Pôle emploi, peu ou pas qualifiés et non-inscrits dans un parcours de formation dans l'objectif de leur faire bénéficier d’un premier niveau d’information et d’accompagnement, puis être pris en charge par un conseiller de Pôle emploi.

Repérer et mobiliser les invisibles : appel à projets territoriaux visant à toucher les publics non accompagnés pour leur permettre d’accéder à un accompagnement socio-professionnel, à une formation ou à un droit.

"100 % inclusion, la fabrique de la remobilisation" : appel à projets visant à promouvoir les projets les plus innovants en matière d'inclusion des plus vulnérables (public peu qualifié), en particulier dans les territoires en difficulté.

Encourager les innovations pédagogiques : appels à projets : axe transverse des pactes régionaux.

Évaluer et certifier les compétences

PIX : plateforme de certification des compétences numériques.

Diagoriente : application numérique visant à accompagner les jeunes dans leur orientation professionnelle.

ÉVA : outil numérique permettant la détection des compétences transversales et de l'illettrisme.

CléA : certificat de connaissances et de compétences socles.
offre de formation associée

Une Clé à l’emploi : formation des primo-arrivants au socle de compétences et de connaissance et préparation au certificat CléA.

Sécuriser la réussite d'un parcours de formation

Formations préparatoires

Prépa compétences : accompagnement destiné aux demandeurs d'emploi et aux jeunes relevant de l'appel à projets "repérer et remobiliser les invisibles en amont du parcours d'accès à la qualification.

Prépa apprentissage : parcours d'accompagnement des jeunes vers l'apprentissage.
Offre de formation associée

École de la 2e chance : parcours de formation destiné aux jeunes décrocheurs sans diplôme ni qualification visant à leur permettre d’élaborer un projet professionnel et personnel.
Consulter le site du réseau des écoles de la 2e chance
Consulter l'article consacré aux Épide, publié dans la lettre d'information du Cariforef en février 2017.

Épide : parcours d'insertion des jeunes de 18 à 25 ans sans diplôme ni qualification visant à lever les freins périphériques à l'emploi.
Consulter le site des Epide
Consulter l'article relatif à l'Épide de Combrée, paru dans la lettre d'information du Cariforef en juin 2020.

Parcours d'intégration par l'acquisition de la langue (Pial) : formation des jeunes étrangers sans ressources à la maîtrise du français.

Formations qualifiantes et professionnalisantes : axe 1 des pactes régionaux

Préparation opérationnelle à l’emploi collectif (Poec) : formation professionnelle collective adaptée aux besoins identifiés par la branche ou l'Opérateur de compétences (Opco).
Offre de formation associée

Préparation opérationnelle à l'emploi individuelle (Poei) : formation professionnelle individuelle adaptée aux besoins de l'entreprise.

Hébergement, orientation parcours vers l’emploi (Hope)
- Offre de formation associée

1000 VAE collectives : expérimentation visant la Validation des acquis de l'expérience de 1 000 primo-arrivants.

Mes compétences pour l'emploi : dispositif d'accompagnement des bénéficiaires du Parcours emploi compétences (PEC), peu qualifiés vers une Validation des acquis de l'expérience (VAE) ou une  reconnaissance des savoir-faire professionnels, ou encore un atelier de certification "CléA socle de base".

Formation professionnelle des salariés de l’Insertion par l’activité économiques (IAE) : dans le cadre de l'accord national 2018-2022, renforcement de l'accès à la formation (financement) pour les salariés en parcours d’insertion pour leur permettre d’acquérir de nouvelles compétences.

Entreprises adaptées/CDD tremplin : expérimentation visant à former jusqu’à 60 % des travailleurs en situation de handicap en contrat d’intérim ou en CDD Tremplin (accompagnement du bénéficiaire depuis un CDD en entreprise adaptée vers l'emploi en milieu ordinaire de travail via une formation) dans les entreprises adaptées habilitées pour conduire ces expérimentations.

Parcours dans un Groupement d'employeurs pour l'insertion et la qualification (Geiq) : contrats en alternance en Geiq dans le but de permettre l’accès à l’emploi durable, grâce à une logique emploi-formation-accompagnement.

Soutien aux démarches prospectives compétences des branches professionnelles : appel à projets à destination des branches professionnelles visant à identifier les besoins et accompagner les évolutions en compétences.

"10 000 formations aux métiers du numériques (10 Knum)" : formation des jeunes et des demandeurs d'emploi peu qualifiés (infra Bac) aux métiers du numérique.
- Dispositif
Offre de formation associée

"10 000 formations aux métiers verts et verdissants (10kverts)" : formation aux métiers verts et verdissants.

Résultats du premier rapport du Conseil scientifique chargé de l'évaluation du Plan d'investissement dans les compétences (PIC)

Ce rapport, publié le 14 octobre 2020 sur le site du ministère du Travail, présente les premiers éléments statistiques concernant l'évolution de la formation des demandeurs d'emploi.

Il apparaît que le niveau d'entrées en formation en 2019 est proche de celui de 2016. Par ailleurs, le taux d'accès à la formation des demandeurs d'emploi les moins qualifiés renoue avec la croissance en 2019 (10 % contre 8,4 % en 2018). Enfin, la part des formations préparatoires, qui favorisent l'accès à la formation des moins qualifiés, et que le PIC a développé, revient à son niveau de 2015.

 

Pacte régional d'investissement dans les compétences

Les Régions sont associées au déploiement du PIC à travers des Pactes régionaux d’investissement dans les compétences (Pric).

Le pacte régional d’investissement dans les compétences 2019-2022 des Pays-de-la-Loire a été approuvé par les élus régionaux le 20 décembre 2018 et validé à la mi janvier 2019 par le Haut commissariat aux compétences et à l'inclusion pour l'emploi.

Ce pacte, qui vise l’emploi et la qualification des demandeurs d’emploi les moins qualifiés, prévoit la formation de 124 700 demandeurs d’emploi sur la période 2019-2022, pour un financement total de près de 713 M€. L’apport de l’État au titre de ce pacte sera de 300 M€, permettant la formation de plus de 32 700 demandeurs d’emploi supplémentaires.

Le pacte est structuré en trois axes : 


  • Axe 1 : proposer davantage de parcours qualifiants, en lien avec les besoins de 
l’économie. 48 % de l’enveloppe sera consacrée à cet axe. 

  • Axe 2 : garantir l’accès à la formation des personnes les moins qualifiées. Cet axe 
concentrera 45 % de l’enveloppe. 

  • Axe 3 : mieux identifier les besoins, transformer l’appareil de formation et innover. 7 % de 
l’enveloppe sera dévolue à cet axe. 


Au cours de la période 2019-2022, la région s’engage à maintenir son effort propre de formation en faveur des demandeurs d’emploi au niveau de 2017, soit 103,1 M€ par an. L’État ne versera la dotation prévue que dans la mesure où le socle annuel minimal de dépenses de fonctionnement en faveur de la formation des demandeurs d’emploi sera constaté au compte administratif.

Dans ce cadre, un abondement de l'offre régionale de formation professionnelle continue est prévu :

Cariforef des Pays de la Loire, octobre 2020