Vous êtes ici : Accueil Formation recherche standard Fiche formation

CQP conducteur de machine à imprimer d'exploitation simple offset



FoDé Ouest - site Le Mans

73 rue de Guetteloup 72100 LE MANS Tél : 02-40-20-07-43 Mail : fodeouest@orange.fr

Date et lieu
  • Du 07/02/2022 au 28/10/2022
  • Inscription permanente : Non
  • Le Mans
Inscriptions
  • Ouvert
Coût
Modalités
Formation adulte Formation adulte

Tout déplier  

  • Analyser le fonctionnement de la production et informer son environnement de travail : à partir du moment où le dossier de fabrication est mis à sa connaissance, le conducteur doit analyser son contenu pour évaluer la faisabilité d'une commande au vu de ses connaissances de la technologie offset. Il peut être amené à échanger des informations avec d'autres professionnels (notamment en amont et en aval de la chaîne graphique) et doit pouvoir évaluer et communiquer les conséquences d'un dysfonctionnement sur la production mais également sur l'environnement.
  • Préparer une production : conformément au dossier de fabrication et en lien avec le prépresse, le conducteur rassemble le matériel nécessaire à l'impression : encre, solution de mouillage, encriers, plaques et supports. Il en contrôle la qualité et prépare également la presse : l'état de celle-ci est vérifié et les réglages appropriés à la commande réalisée (réglage des rouleaux de mouillage et d'encrage, calage des plaques, réglage de la recette, des pressions, des marges, de la réception, du passage papier). Cela permet d'obtenir le Bon A Rouler, exemplaire conforme au modèle de référence qui valide les réglages effectués.
  • Réaliser la production : le conducteur gère la production et surveille le processus de manière à garantir l'adéquation entre les feuilles tirées et le bon à rouler, en procédant si nécessaire à un ajustement des réglages en cours de production.
  • Contrôle la production : le conducteur prélève des feuilles en sortie de presse pour vérifier régulièrement de maintien de la qualité et évalue la conformité du produit avec le dossier de fabrication (teinte, marge des feuilles...). Ces informations sont consignées sur les relevés de contrôle des fiches de travail.
  • Entretenir les équipements : avant et après le tirage, le conducteur doit être en mesure de remettre en état sa presse ainsi que son poste de travail. Cet entretien va du nettoyage des organes de la presse au changement des rouleaux de mouillage et d'encrage, ou du blanchet, en passant par le contrôle des niveaux et des sécurités de la machine.
  • Organiser le travail : un certain nombre de procédures, consignes et modes opératoires doivent être respectés par le conducteur à toutes les étapes de la production. Il s'agit notamment d'appliquer les règles relatives à l'hygiène et à la sécurité (utilisation de produits et machines) ainsi qu'à la qualité (normes d'hygrométrie).
  • Communiquer : de par son inscription au sein du processus de production, le conducteur doit pouvoir communiquer et rendre compte de ses différentes activités et ce face à des interlocuteurs variés (professionnels du prépresse, de la finition, mais également de la maintenance, commerciaux, voire clients).
  • Analyser le fonctionnement de la production et informer son environnement de travail: à partir du moment où le dossier de fabrication est mis à sa connaissance, le conducteur doit analyser son contenu pour évaluer la faisabilité d'une commande au vu de ses connaissances de la technologie offset. Il peut être amené à échanger des informations avec d'autres professionnels (notamment en amont et en aval de la chaîne graphique) et doit pouvoir évaluer et communiquer les conséquences d'un dysfonctionnement sur la production mais également sur l'environnement.
  • Préparer une production: conformément au dossier de fabrication et en lien avec le prépresse, le conducteur rassemble le matériel nécessaire à l'impression : encre, solution de mouillage, encriers, plaques et supports. Il en contrôle la qualité et prépare également la presse : l'état de celle-ci est vérifié et les réglages appropriés à la commande réalisée (réglage des rouleaux de mouillage et d'encrage, calage des plaques, réglage de la recette, des pressions, des marges, de la réception, du passage papier). Cela permet d'obtenir le Bon A Rouler, exemplaire conforme au modèle de référence qui valide les réglages effectués.
  • Réaliser la production: le conducteur gère la production et surveille le processus de manière à garantir l'adéquation entre les feuilles tirées et le bon à rouler, en procédant si nécessaire à un ajustement des réglages en cours de production.
  • Contrôle la production: le conducteur prélève des feuilles en sortie de presse pour vérifier régulièrement de maintien de la qualité et évalue la conformité du produit avec le dossier de fabrication (teinte, marge des feuilles...). Ces informations sont consignées sur les relevés de contrôle des fiches de travail.
  • Entretenir les équipements: avant et après le tirage, le conducteur doit être en mesure de remettre en état sa presse ainsi que son poste de travail. Cet entretien va du nettoyage des organes de la presse au changement des rouleaux de mouillage et d'encrage, ou du blanchet, en passant par le contrôle des niveaux et des sécurités de la machine.
  • Organiser le travail: un certain nombre de procédures, consignes et modes opératoires doivent être respectés par le conducteur à toutes les étapes de la production. Il s'agit notamment d'appliquer les règles relatives à l'hygiène et à la sécurité (utilisation de produits et machines) ainsi qu'à la qualité (normes d'hygrométrie).
  • Communiquer : de par son inscription au sein du processus de production, le conducteur doit pouvoir communiquer et rendre compte de ses différentes activités et ce face à des interlocuteurs variés (professionnels du prépresse, de la finition, mais également de la maintenance, commerciaux, voire clients).

L’obtention des certifications pour tous,
L’insertion professionnelle de tous dans le secteur des Industries Graphiques en fonction des compétences acquises.

Prérequis : Motivation, niveau A2 mini. Avoir levé les freins à l’entrée en formation professionnelle.
Public visé :
Demandeurs d’emploi toutes catégories, de plus de 16 ans (sous réserve des conditions réglementaires d’exercice des métiers), de tous niveaux, y compris les jeunes sortis de formation intiale depuis moins de 6 mois
Personnes placées sous main de justice. Ces entrées se font sur la validation d’un projet d’insertion professionnelle par les services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP) et des services référents (Pôle emploi ou mission locale).
Les demandeurs d’emploi en Contrat de Sécurisation Professionnelle sont éligibles au dispositif dès lors qu’aucune autre possibilité de financement n’est mobilisable. Avoir une vision réaliste du métier de conducteur offset machine simple et margeur offset,
Avoir des aptitudes liées à la minutie, à la méthode, à l’organisation
Avoir une bonne vision des couleurs

Contact de liaison : fodeouest@orange.fr

  • Formation en présentiel
  • Validation : CQP conducteur de machine à imprimer d'exploitation simple offset
  • Niveau de formation :
    • en entrée : Sans niveau spécifique
    • en sortie : Sans niveau spécifique
  • Durée de la formation :
    • en entreprise : 350 h
    • en centre : 875 h
    • hebdomadaire : 35 h (

      En fonction des pré-requis à atteindre, chaque stagiaire se ver)

  • Formacode principal : Conduite installation industrielle

Source : CARIF-OREF des Pays de la Loire  -  149059  -  Code établissement : 39303