Vous êtes ici : Accueil Formation les dispositifs et aides financières Fiche dispositif

Aide exceptionnelle à l’embauche d’un travailleur handicapé



Descriptif

Le Gouvernement a créé une aide exceptionnelle pour favoriser le recrutement des personnes en situation de handicap par les entreprises privées. Cette mesure s’inscrit dans le plan global de relance et vise à limiter l’impact que la crise sanitaire pourrait avoir sur les recrutements et le maintien des postes.

Conditions pour recevoir cette aide :

  • le salarié embauché doit être reconnu travailleur handicapé (RQTH)
  • sa rémunération doit être inférieure ou égale à 2 fois le Smic
  • son contrat est soit un CDI soit un CDD de minimum 3 mois
  • le contrat doit être signé entre le 1er septembre 2020 et le 31 décembre 2021
  • l'employeur est à jour de ses déclarations et paiements de cotisations et d'impôts
  • l'employeur ne bénéficie pas d'une autre aide de l’État à l'insertion ou au retour à l'emploi sur ce même contrat
  • le poste n'a pas fait l'objet d'un licenciement économique depuis le 1er janvier 2020
  • le salarié n'est pas déjà présent dans l'entreprise au 1er septembre 2020 sur un contrat non concerné par cette aide

Montant de l'aide :

  • le montant maximum de l'aide est de 4 000 € par salarié
  • elle est versée à la fin de chaque trimestre pendant 1 an maximum
  • le montant est proportionnel au temps de travail et à la durée du contrat
  • les périodes d'activité partielle ne sont pas prises en compte

Comment faire la demande ?

  • la demande d'aide s'effectuera en ligne à partir du 4 janvier 2021
  • la demande doit être déposée dans les 6 mois maximum après le début du contrat

Bénéficiaires :

Employeurs concernés :

  • employeurs du secteur privé, entreprises, associations
  • un particulier employeur n'y a pas droit

Source : CARIF-OREF des Pays de la Loire-2021