Vous êtes ici : Accueil VAE S'engager dans une démarche VAE

S'engager dans une démarche VAE



 

 

S'informer sur la démarche VAE

Au sein des territoires, il est possible de bénéficier d’un premier niveau d'information sur la VAE en sollicitant les professionnels de l'emploi, l'orientation et de l'insertion relevant du Service public régional de l'orientation. La plateforme téléphonique "choisir mon métier Pays de la Loire à votre écoute" permet également de les identifier.

 

Définir son projet de VAE

Une phase de conseil peut être proposée dans un second temps pour approfondir le projet de VAE, dans le cadre du Conseil en évolution professionnelle (CEP). Celui-ci est mobilisable à tout moment de la vie professionnelle et réalisé sur le temps libre. 

Ce temps de conseil sera l'occasion d'étudier la pertinence du projet, de cibler les certifications correspondantes et d'identifier le financement de la démarche VAE. En cas de besoin, le conseiller CEP pourra faire appel à un conseiller expert VAE pour analyser la pertinence de la démarche.

La situation professionnelle du demandeur définit l'interlocuteur à solliciter pour le Conseil en évolution professionnelle :

  • Pour les demandeurs d'emploi (selon leur situation) : la Mission locale, Cap emploi, l'Apec, Pôle emploi.
  • Pour les agents publics : le conseiller formation ou le conseiller mobilité carrière.
  • Pour les salariés de droit privé : Groupement évolution Pays de la Loire.

 

S'engager dans un parcours de VAE

Chaque parcours VAE comporte plusieurs étapes  :

  • un dossier de demande de recevabilité
  • un dossier de validation (décrit les aptitudes, les compétences et les connaissances mobilisées)
  • et une session d'évaluation (avec mise en situation professionnelle si le référentiel le prévoit)

La VAE nécessite un travail personnel important pour rédiger le dossier qui relate les expériences et illustre les compétences.

 

Être aidé dans son projet

Il est possible de mobiliser son Compte personnel de formation (CPF) pour être accompagné ou de demander un congé VAE (24h maximum) pour disposer du temps nécessaire à la réalisation d'une VAE.

Par ailleurs, l'employeur ou d'autres organismes (Opérateurs de compétences -Opco-, Pôle emploi, Etat, Région, Fond de développement pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées -Agefiph-) peuvent potentiellement délivrer une aide financière.

Pour les demandeurs d’emploi, une aide à la VAE, financée conjointement par le Conseil régional et Pôle emploi peut être accordée. Elle se compose :

  • d’une aide (non plafonnée) à la prestation d’accompagnement réalisée par l’organisme (après validation du conseiller),
  • d’une aide aux fais de transport, de repas et d’hébergement (sur justificatifs, jusqu’à 450€),
  • en cas de non obtention de la certification totale, une Aide individuelle à la formation (AIF-VAE partielle) peut être mobilisée.

Cette aide et son montant sont accordés au regard de la cohérence de la demande de la VAE, du projet professionnel du demandeur d’emploi, de la certification et des offres d’emploi requérant une certification.

Contacter la plateforme téléphonique "choisir mon métier Pays de la Loire à votre écoute"

0800 200 303

 

Accéder aux ressources utiles