Vous êtes ici : Accueil VAE La Validation des acquis de l'expérience (VAE)

Présentation de la VAE



 

 

La VAE, un droit individuel

La Validation des acquis de l'expérience (VAE) est un droit individuel. Elle permet d'obtenir tout ou partie d'une certification (diplôme, titre ou certificat de qualification professionnelle -CQP-), inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), après validation par un jury des connaissances et des compétences acquises.

 

L'expérience comme seule condition

"Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la Validation des acquis de l'expérience (VAE)".

Les périodes de formation (initiale ou continue) en situation professionnelle (stages, mises en situation professionnelles, périodes en entreprises dans le cadre de contrat d'apprentissage, de professionnalisation, de contrat de travail aidé, de Préparation opérationnelle à l'emploi -POE-...) peuvent être prises en compte dans ce décompte. Celles-ci cumulées ne doivent pas dépasser la moitié du total de l'expérience prise en compte.

Il n'y a aucune limite d'âge ou de conditions de diplôme pour engager une VAE.

 

Valider totalement ou partiellement une certification par la VAE

En fonction de son expérience, il est possible de valider l'ensemble des blocs de compétences constituant la certification ou seulement une partie.

Les blocs de compétences acquis par la VAE le sont définitivement.

 

Une expérimentation est en cours jusqu'à décembre 2021 pour faciliter la validation de blocs de compétences.
L'objectif de l'expérimentation est d'évaluer si le découpage en blocs de compétences réduit la durée du parcours de formation et permet un accès rapide à l'emploi.

 

 

Cariforef des Pays de la Loire, décembre 2019

Vidéo de présentation de la VAE réalisée par le ministère du Travail

 (2018)

 

Infographie sur la VAE réalisée par le ministère du Travail

(juillet 2019)